Comment l’IPN transforme l’expérience des salariés chez Air France

Air France a récemment adopté l’IPN (Intelligence Processuelle Numérique) pour optimiser le quotidien de ses employés. Ce système repose sur des technologies avancées d’intelligence artificielle et d’automatisation, offrant une assistance personnalisée et en temps réel. Les agents de bord, par exemple, bénéficient désormais de recommandations instantanées pour améliorer le service en cabine.

Les équipes au sol ne sont pas en reste. Grâce à l’IPN, la gestion des plannings et des tâches administratives se fait plus efficacement. Cette transformation numérique permet non seulement de réduire les tâches répétitives, mais aussi d’améliorer la satisfaction et la productivité des salariés.

A lire aussi : Marketing d'entreprise : différencier mission et vision avec exemples

Contexte et enjeux de l’IPN chez Air France

Air France, employant 45 000 personnes et opérant plus de 1 000 vols quotidiens, fait face à une concurrence croissante et une situation sociale complexe. Le recours à l’Intelligence Processuelle Numérique (IPN) s’inscrit dans une stratégie visant à renforcer la compétitivité de la compagnie. Sous la direction de Ben Smith et avec le soutien de figures clés comme Hervé Kozar, Gilles Gateau et Amel Hammouda, Air France cherche à moderniser ses opérations tout en améliorant l’expérience de ses collaborateurs.

Les objectifs derrière l’IPN

L’IPN permet de répondre à plusieurs enjeux stratégiques :

A voir aussi : Ouverture du capital au marché boursier : motivations pour les entreprises

  • Optimisation des ressources humaines : grâce à une gestion plus fine des plannings et des tâches administratives.
  • Amélioration de la satisfaction des salariés : en réduisant les tâches répétitives et en offrant des recommandations personnalisées.
  • Réduction du stress : en automatisant certaines tâches, les collaborateurs peuvent se concentrer sur des missions à plus forte valeur ajoutée.

La complexité du déploiement

Le déploiement de l’IPN chez Air France n’est pas sans défis. La compagnie doit assurer une intégration harmonieuse de ces nouvelles technologies sans perturber ses opérations courantes. Franck Turjman et Guillemette Wauquiez jouent un rôle fondamental dans cette transition en coordonnant les efforts entre les différentes équipes. L’usage de l’intelligence artificielle pour gérer les activités sur les réseaux sociaux, où 50 % des messages sont déjà traités par des IA, illustre bien cette démarche.

La société, en partenariat avec KLM, promeut aussi l’intrapreneuriat et l’utilisation de méthodes agiles entre les départements IT et business. Florence Estra est en charge de superviser ces initiatives pour s’assurer qu’elles répondent aux objectifs de développement durable et de responsabilité sociale que s’est fixée Air France.

Mise en œuvre de l’IPN : processus et outils

La mise en œuvre de l’IPN chez Air France repose sur une alliance stratégique avec Microsoft. Pour ce faire, plusieurs outils de la suite Office 365 sont utilisés pour optimiser la collaboration et la productivité des équipes. Parmi ces outils, Yammer joue un rôle central avec 40 000 employés actifs et plus de 1 400 groupes opérationnels.

  • Microsoft Teams : facilite les réunions virtuelles et la collaboration en temps réel.
  • OneDrive : permet le stockage sécurisé de données avec 38 téraoctets de données hébergées.
  • Planner : aide à la gestion des projets et des tâches au sein des équipes.

Les outils de communication comme Skype for Business et SharePoint sont aussi utilisés pour assurer une fluidité dans les échanges d’informations. Cette intégration technologique a permis de gagner près de deux heures par semaine pour les équipes de terrain, un gain de temps fondamental dans un environnement aussi exigeant que celui de l’aviation.

La digital factory d’Air France joue un rôle essentiel dans la mise en œuvre de ces technologies, en assurant une formation continue des collaborateurs et en facilitant l’adoption des nouveaux outils. Le recours à l’intelligence artificielle pour certains processus métiers a aussi été un facteur clé. L’IPN permet ainsi de libérer du temps pour des tâches à plus forte valeur ajoutée, améliorant ainsi l’expérience des salariés et la qualité du service rendu aux clients.

air france

Impact de l’IPN sur l’expérience des salariés

La mise en place de l’IPN chez Air France a transformé en profondeur l’expérience des salariés. Grâce aux outils intégrés de la suite Office 365, la collaboration et la communication au sein des équipes sont plus fluides et plus efficaces. Yammer, avec ses 40 000 comptes actifs et ses 1 400 groupes opérationnels, est devenu un véritable réseau social interne permettant de partager des informations et de collaborer en temps réel.

  • Microsoft Teams : utilisé pour les réunions virtuelles, il améliore la coordination entre les équipes dispersées géographiquement.
  • OneDrive : avec ses 38 téraoctets de données stockées, il offre un accès sécurisé aux documents, facilitant ainsi le télétravail.
  • Planner : permet une gestion plus agile des projets, répartissant les tâches de manière plus équilibrée.

La réduction de près de deux heures par semaine pour les équipes de terrain grâce à ces outils a été décisive. Cela a permis aux salariés de se concentrer davantage sur des tâches à forte valeur ajoutée, réduisant ainsi le stress et améliorant la satisfaction au travail.

Rôle de la digital factory

La digital factory d’Air France joue un rôle clé dans cette transformation. Elle assure une formation continue pour l’adoption des nouveaux outils et soutient l’innovation interne. Cette approche favorise une culture de l’intrapreneurship, encourageant les collaborateurs à proposer et à développer des projets innovants.

Le recours à l’intelligence artificielle pour automatiser certaines tâches, notamment dans les interactions sur les réseaux sociaux, a aussi libéré du temps pour les équipes. Aujourd’hui, 50 % des messages sur les réseaux sociaux sont traités par l’IA, permettant aux salariés de se concentrer sur des interactions plus complexes et à plus forte valeur ajoutée.

L’IPN, en optimisant les processus internes et en facilitant la collaboration, a transformé l’environnement de travail chez Air France, améliorant ainsi l’expérience des salariés et, par conséquent, la qualité du service offert aux clients.